Faut-il modifier son contrat d’assurance habitation lorsqu’on a des travaux ?

Lorsque vous avez pris la décision de réaliser des travaux dans votre logement, il convient d’envisager de modifier votre contrat d’assurance habitation. Vous devez en effet veiller à ce que les garanties prévues dans votre contrat d’assurance correspondent à la réalité de votre logement, notamment pour assurer correctement les nouveaux équipements.

Pour mettre à jour votre contrat d’assurance habitation, vous devez informer votre compagnie d’assurance ou votre courtier en assurance des détails concernant les travaux réalisés (nature des nouveaux équipements, montant des travaux, modifications de votre logement, etc.). Qu’il s’agisse de travaux réalisés par un professionnel ou de travaux réalisés par vous-même, votre compagnie d’assurance doit en effet procéder à la mise à jour de votre assurance logement.

Voici quelques informations qui vous permettront de mettre à jour votre police d’assurance en toute sérénité.

Phase de travaux : faut-il prévenir sa compagnie d’assurance ?

Durant la durée des travaux, il n’est pas absolument nécessaire de mettre à jour son contrat d’assurance habitation. D’autres dispositions légales s’occupent de cette question : la garantie décennale d’une part et des principes relatifs à la construction et à l’immobilier.

Le professionnel du bâtiment agit en effet en tant que maître d’œuvre sur la réalisation des modifications de votre logement. Il est couvert professionnellement par la garantie décennale, qui couvre la réparation des dommages potentiellement causés par les travaux pour une durée de 10 ans

Par ailleurs, la garantie de parfait achèvement, définie à l’article 1792-6 du Code Civil, couvre l’ensemble des malfaçons et défauts apparents et signalés lors de la réception des travaux. Cette garantie permet également de couvrir l’ensemble des anomalies relevées dans l’année suivant la remise des travaux, si ceux-ci ont été notifiés au professionnel par écrit (le courrier recommandé est la solution la plus usitée).

Enfin, la garantie de bon fonctionnement couvre l’ensemble des vices qui pourraient concerner les équipements qui ne nécessitent pas de détérioration du support s’ils devaient être amenés à être remplacés. La garantie de bon fonctionnement est valable 2 ans après la réception des travaux.

Votre contrat d’assurance habitation actuel prévoit probablement une couverture suffisante des risques inhérents aux travaux réalisés (incendie, vol, etc.). Nous vous invitons à vérifier ceci dans les clauses de votre contrat d’assurance habitation, et le cas échéant à modifier les garanties de votre contrat auprès de votre assureur, même temporairement. Des contrats d’assurance habitation spécifiques aux travaux de grande envergure sont également disponibles, si la nature des modifications le nécessite.

Après les travaux : déclaration à votre compagnie d’assurance

Une fois les travaux achevés, vous devez mettre à jour votre contrat d’assurance habitation. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de revoir les éléments déclarés à votre assureur lors de la souscription du contrat. Votre compagnie d’assurance ou votre courtier déterminera alors le nouveau tarif assurance relatif aux travaux réalisés.

Quels sont les éléments du contrat qui peuvent être réévalués ? La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, mais peut vous permettre d’identifier les principales modifications :

  • La valeur des biens d’équipement, qui doit figurer logiquement dans le contrat d’assurance
  • la valeur de la maison (dans le cas d’un agrandissement par exemple).
  • la réduction des risques, dans le cas où les travaux réalisés pourraient vous faire prétendre à une réduction de votre prime d’assurance annuelle.
  • la modification de l’usage du logement, par exemple si les travaux sont destinés à modifier la nature de l’utilisation (usage professionnel par exemple).
  • le changement de la superficie du logement, par exemple avec des travaux ayant pour finalité l’agrandissement de la surface à vivre.

Dans certains cas, vous pourriez être amené à économiser sur le montant de votre assurance habitation. Dans le cas contraire, votre prime sera probablement réévaluée. C’est peut-être le moment idéal de comparer les contrats d’assurance habitation, en utilisant les outils de comparaison d’assurance en ligne.

La maison à ossature bois : la meilleure vente des constructeurs
Construire sa maison à bon prix et dans les règles de l’art