Projet de Rénovation, comment bien s’y prendre ?

Faut-il le rappeler, le bâtiment est un secteur très énergivore et surtout très polluant (émissions de GES). Le gouvernement c’est donnée comme priorité la transition énergétique, pour y arriver, il s’est donnée comme objectif, la rénovation énergétique de 500.000 logements par an. La transition énergétique reste l’une des priorités de l’État et cela s’est encore vue ces derniers temps, par une remise en question des nombreux aides et subventions en place. Cette transition passe impérativement par la rénovation énergétique, la mise aux normes thermiques et environnementales des anciennes bâtisses qui sont très énergivores.

Si les projets de rénovation intéressent de plus en plus de Français, c’est bien à cause du coût de l’énergie qui commence à peser sérieusement sur les ménages. Mais bien que la rénovation permet de faire des économies évidentes sur la facture énergétique force est de dire qu’un projet de rénovation n’est pas à prendre à la légère, il doit bien être mené, car bien souvent cela peut vous amener bien de tracas (surcoût budgétaire, travaux qui trainent, problèmes administratifs, problèmes techniques…)

Établir un bilan énergétique ou un diagnostic énergétique

Si votre objectif est de faire des économies d’énergie, le premier réflexe que vous devez faire, c’est de pratiquer un bilan thermique, un diagnostic énergétique aussi suffit. Ce type de diagnostic immobilier doit toujours être réalisé par un professionnel. Le diagnostic se fera essentiellement au niveau de la structure de votre maison, au niveau du système de chauffage. Si le professionnel décèle des problèmes, il vous recommandera les travaux à pratiquer pour améliorer la performance énergétique de votre maison. Notez qu’il est tout à fait possible de confier ce diagnostic à un fournisseur d’énergie vert ou à un bureau d’études thermiques, qui pourra aussi être en charge des travaux.

Agir sur l’isolation pour faire des économies sur le chauffage

Une mauvaise isolation conduit à des pertes de chaleur (30% par les combles, 25% par les murs). Les travaux d’isolation tiennent une part majeure dans un chantier de rénovation thermique, savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce qu’une bonne isolation, c’est 80% d’économie d’énergie sur la facture annuelle du chauffage, mais aussi un gain de confort en été comme en hiver. Les travaux d’isolation peuvent se faire par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE). Mais que serait une bonne isolation sans les bons matériaux ? Pour ne pas se tromper dans le choix d’un bon isolant, il faut prendre en considération sa conductivité thermique (capacité de l’isolant à conduire la chaleur) et sa résistance thermique (capacité de l’isolant à résister aux différences de température). Pour le choix d’un bon isolant, sachez que le liège expansé est un très bon isolant.

Faire appel à une source d’énergie renouvelable pour faire des économies

Pour le chauffage, en ayant recours à une source ou plusieurs sources d’énergie renouvelable comme la géothermie ou aérothermique ou même en ayant recours au chauffage au bois, permettent de faire une pierre deux coups, car non seulement on peut faire des économies sur sa facture d’énergie, mais on agit en faveur de l’environnement. Malgré que l’investissement semble considérable, ce type de projet est éligible aux aides de l’état comme le crédit d’impôt par exemple. Un des arguments à ne pas sous-estimer lorsqu’on parle d’énergie renouvelable n’est autre que le retour sur investissement. Malgré ce qu’on peut penser, le retour sur investissement se fait très vite, car un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable consomme 3 à 5 fois moins d’énergie qu’un système conventionnel. Lorsqu’on parle d’investir dans une pompe à chaleur utilisant la géothermie, on a tendance à penser que ce type d’installation n’est destinée qu’aux nouvelles constructions, c’est une idée fausse car ce type d’installation est tout à fait réalisable en rénovation.

Les étapes de restauration d’une maison
L’isolation c’est aussi en été