Solutions pour financer ses travaux

Les travaux sont l’occasion de redonner un coup de jeune à un bien immobilier, outre l’aspect visuel, les travaux sont également un investissement qui peuvent gonfler le prix de vente du bien immobilier. Mais comme tout projet qui implique un budget, il faut avoir une somme d’argent pour pouvoir assurer pleinement ces travaux.

Les modes de financement des travaux

Financement par le crédit

Ce mode de financement est le plus répandu, certains établissements bancaires ont d’ailleurs créé des produits financiers spécifiquement destinés aux travaux : le crédit déco et le prêt personnel pour travaux. Devant l’engouement des Français dans la modernisation de leur habitat, les banques ont tout de suite remarqué qu’il y avait un besoin. Un besoin qui ne nécessite pas des montants exorbitants puisque l’on reste dans le cadre du prêt personnel. Les sommes allouées pour un crédit affecté oscillent entre 1 500 euros et 75 000 euros.

La plupart des projet de travaux ne nécessitent pas des fonds de 75 000 euros, autrement il s’agit d’une construction ou d’une réhabilitation impliquant des sommes d’argent très importantes.

Financement par l’épargne

Ce n’est pas nouveau, nombreux sont les ménages à épargner chaque mois (ceux qui peuvent se le permettre, car tout le monde n’a pas la capacité de le faire), ce qui représente une somme d’argent utilisable lors de projets comme les travaux. Le seul bémol à ce levier se situe dans le montant total de l’épargne qui diminue et restreint le montant des intérêts. Cette solution évite au ménage de souscrire un nouveau crédit et donc d’ajouter une mensualité chaque mois.

Financement par restructuration

Cette solution peut paraître impossible mais elle s’adresse aux foyers ne pouvant pas recourir au crédit et/ou à l’épargne afin de financer leurs travaux. Explications : si un ménage doit déjà rembourser plusieurs prêts et souhaite réaliser des travaux (dans un but personnel ou afin de respecter les législations en vigueur comme l’électricité, l’isolation…), il peut alors se tourner vers la restructuration de crédit. Une opération permettant de regrouper les crédits en cours et d’ajouter au refinancement une somme d’argent (trésorerie) destinée au financement des travaux.

Il s’agit d’une opération impliquant des critères de recevabilité, le ménage doit donc disposer d’un profil compatible (CDI, reste à vivre suffisant, montant minimum à racheter) afin de répondre aux exigences de cette opération.

Les travaux : trouver son équilibre

L’importance du financement est d’éviter toute complication financière pour le ménage qui souhaite réaliser des travaux de son habitat. L’aspect financier est important car il permet de se créer une enveloppe suffisante permettant de couvrir l’ensemble des travaux. Même s’ils prennent plusieurs années, l’important pour le ménage est de réussir à terminer dans les meilleures conditions possibles son projet de réaménagement.

Une fois l’enveloppe bien définie, le ménage doit s’acquitter de trouver des solutions pour la réalisation des travaux et l’approvisionnement en matériaux. Pour cela, Mes-Travaux-Maison.fr est la pour vous aider !

La maison à ossature bois : la meilleure vente des constructeurs
Construire sa maison à bon prix et dans les règles de l’art