Fenêtres en PVC anti-rayons UV : protégez vos meubles et tissus des effets néfastes du soleil

Fenêtres en PVC

Publié le : 19 juillet 20234 mins de lecture

Le soleil n’altère pas seulement la peau, il peut aussi détériorer et décolorer votre mobilier et vos tapis. Pour l’éviter, le mieux est de faire poser des fenêtres en PVC traitées pour résister et faire barrage à ce rayonnement ultraviolet.

Une résistance naturelle aux UV

Les fenêtres PVC ont le vent en poupe. En effet, elles sont plébiscitées par les clients, séduits par les avantages de ces ouvertures. En effet, les fenêtres PVC ont une grande longévité et n’ont besoin que de peu d’entretien. Et contrairement à ce qu’on croit parfois, le PVC est un matériau recyclable. Mais ce qui attire aussi les consommateurs, c’est la résistance du PVC aux intempéries. Si elles sont fabriquées avec ce matériau, vos fenêtres ne pourrirons pas et seront très peu sensibles à l’humidité. Quant aux rayons UV, ils les affecteront peu. En effet, une fenêtre en PVC est naturellement résistante au rayonnement solaire. Le matériau doit cette capacité à sa composition. En effet, certains éléments, comme des stabilisateurs chimiques spécifiques, contribuent à absorber l’énergie de ces rayons solaires. Ces fenêtres, surtout si elles sont pourvues d’un vitrage anti UV, préservent mobilier et tissus d’ameublement contre l’effet délétère du rayonnement ultraviolet.

Des fenêtres encore plus protectrices

Il existe des techniques spécifiques, capables de rendre votre fenêtre en PVC encore plus résistante aux rayons UV. On peut notamment citer :

  • La méthode du plaxage. Elle consiste à revêtir le PVC d’un film coloré, assez épais. L’application du film se fait au moyen d’une colle spéciale. Ces fenêtres « plaxées » offrent une résistance accrue aux rayons UV. Traitées de la sorte, ces ouvertures durent longtemps et se révèlent très isolantes.
  • Le laquage. Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à appliquer une couche de laque sur les fenêtres. Elle assure également une bonne résistance aux intempéries.
  • La technique de la coextrusion. Dans ce cas, on intègre une résine spéciale au PVC. Elle est parfois appelée « verre acrylique ». Là encore, cette méthode renforce la résistance du matériau aux rayons UV.
  • Le PVC teinté dans la masse. Il permet, lui aussi, d’obtenir une fenêtre PVC en couleur. Ici, l’artisan va ajouter un pigment au PVC. Les pigments utilisés, blancs ou beiges par exemple, sont particulièrement résistants au rayonnement ultraviolet.
  • Le capotage des fenêtres. Cette technique permet de marier le PVC à un autre matériau, comme l’aluminium. Là encore, cette technique accroît la résistance des fenêtres aux UV.

L’importance du vitrage

Une fenêtre PVC spécialement conçue pour absorber les rayons UV est déjà, en soi, une barrière très efficace pour arrêter le rayonnement ultraviolet et protéger votre logement. Mais elle sera encore plus performante si on l’équipe de vitrages anti UV. Comme leur nom le laisse supposer, ils sont faits, eux aussi, pour lutter contre les rayons UV. Ils doivent cette capacité à leur conception. En effet, ces vitres sont capables de filtrer les rayons du soleil, et donc d’arrêter en grande partie les rayons UV, grâce à un traitement à l’oxyde de métal. On peut aussi appliquer sur la face interne de la vitre, à la manière d’un adhésif, un film anti UV spécifique. Les spécialistes estiment que ces vitrages anti UV arrêtent jusqu’à 80 % du rayonnement solaire. Équipée de la sorte, une fenêtre en PVC anti rayons UV protègera vraiment votre mobilier du rayonnement ultraviolet.


Serrures en applique haute sécurité : Protégez votre maison contre les intrusions
Dépannage serrurier et intervention rapide à Bonneville

Plan du site