Rénovation énergétique : cibler des travaux rentables

Rénovation énergétique

Si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle vous avez sûrement observé que les travaux de rénovation énergétique avaient le vent en poupe : les offres des artisans et professionnels du secteur se multiplient, les aides et les primes énergie se démocratisent, les sites internet dédiés à la rénovation énergétique pullulent. Pourquoi un tel engouement ? Parce que c‘est nécessaire ! Economiquement ET pour le bien de notre planète. Augmentation du prix de l’énergie, projet de réductions des factures énergétiques, envie d’un habitat plus confortable et préoccupations environnementales incitent de nombreux propriétaires français à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Cependant, il est nécessaire de bien organiser son plan de rénovation pour atteindre des économies d’énergie et une efficacité énergétique satisfaisante.

Rénovation énergétique : l’importance de l’isolation

Il est bon à savoir que le chauffage occupe deux tiers des dépenses énergétiques de notre habitation, c’est donc, vous en conviendrez, un point central. Côté rentabilité, c’est bien l’isolation qui fait partie des aménagements les plus rentables dans un projet de travaux de rénovation énergétique.

Nos habitations subissent de grandes déperditions de chaleur. Les déperditions de chaleur les plus importantes sont celles par le toit. Une bonne isolation commence donc par une isolation des combles ou de la toiture. Pour plus de renseignements vous pouvez également aller sur le site www.mescomblesgratuits.fr.

Les déperditions de chaleur se font également par les murs : pour y remédier une isolation par l’extérieur est tout à fait envisageable. Onéreuse, elle est cependant de plus en plus accessible, elle est également et d’autres avantages sont non négligeables : pas de déménagement à faire pendant les travaux, pas de perte de surface habitable. Au niveau des matériaux isolants que vous aurez à choisir, des matériaux nouvelle génération se développent de plus en plus sur le marché : plus écologiques, plus performants, moins chers…

Bon à savoir pour les travaux : notez que ce sont les premiers centimètres d’isolants qui isolent le plus. Ne vous ruinez donc pas à acheter deux fois plus de matériaux en pensant que cela va isoler deux fois plus par ailleurs !

Rénovation énergétique : les problématiques de chauffage

Une fois que vous aurez réglé les paramètres pour votre isolation, vous devez vous concentrer sur le chauffage. Et vu que vous aurez réglé les problèmes de déperdition en amont, sachez que vos besoins en chauffage seront moindres !

Comment choisir votre nouveau système de chauffage dans le cadre de travaux de rénovation énergétique ?

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, on constate que les systèmes installés avant la rénovation sont majoritairement les circuits de radiateurs à eau chaude ou les bons vieux convecteurs électriques. Certains opteront donc pour un système de chauffage centralisé comme un plancher chauffant par exemple, mais ce sont des systèmes difficiles et onéreux à mettre en place. Parmi les changements les plus courants qui nécessitent peu de modifications, on trouve par exemple le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière gaz condensation ou l’installation d’un poêle à granulés. Peu importe l’option que vous choisirez, l’essentiel est de sélectionner la bonne puissance de chauffe. Ne voyez pas trop grand, un équipement surdimensionné ne permettra pas d’avoir de bonnes performances énergétiques. Si vous entrepris des travaux d’isolation auparavant, essayez de choisir une puissance de chauffe légèrement inférieure à celle que vous aviez avant.

Les autres paramètres : eau chaude, fenêtres et ventilation

Comment produire de l’eau chaude ? Deux types de production d’eau chaude sont couramment usités : la production couplée au chauffage (ou chaudière) et le ballon électrique.

Commenta méliorer ces systèmes déjà existants ? Parmi les solutions d’améliorations possibles, on note la mise en place de panneaux
solaires thermiques
, qui deviennent de plus en plus accessibles et
ajoutent une véritable valeur ajoutée au logement.

Vous ne pouvez faire l’impasse sur les fenêtres si vous constatez qu’elles sont vétustes ! Si votre habitation est encore équipée de simple vitrage ancienne génération, il est rentable d’envisager des travaux sur ce poste-là. Pour éviter de nouvelles déperditions et permettre une bonne ventilation de l’habitation il est capital de choisir des fenêtres plus adaptées, des ouvrants performants et économiques, des doubles ou triples vitrages…

La ventilation ça ne vous parle pas ? Pourtant pensez au renouvellement de votre air ambiant et à cette satanée humidité ! Si vous avez fait des travaux pour une meilleure isolation, ne délaissez pas la ventilation car une carence dans ce domaine pourrait  ous créer de nouvelles nuisances. Le plus simple en rénovation énergétique reste la mise en place d’une VMC simple flux.  

Quelles aides pour changer de chaudière ?
Se faire aider par des experts pour rénover son intérieur